Comment financer un bateau ?

Alors que vous avez toujours rêvé de vous offrir un bateau, nous allons à présent faire petit tour d’horizon des modes de financements possibles.

La multipropriété

Cette méthode consiste à acheter un bateau à plusieurs. Elle se révèle économiquement rentable car les parts sont alors réparties en fonction du budget de chacun des acquéreurs.

Il convient cependant de choisir des personnes avec qui vous parviendrez à vous entendre afin de vous répartir les périodes de navigation. Un calendrier de répartition peut par exemple faire l’objet d’un contrat entre les différents propriétaires.

Le crédit classique

Comme pour tout autre bien il suffit de contacter un organisme financier afin de souscrire à un prêt équivalent au montant total ou partiel du bateau choisi. Les mensualités sont calculées en fonction de vos capacités de remboursement ainsi que du montant total et de la durée du crédit.

La location avec option d’achat (LOA)

Il est possible se souscrire un LOA par des organismes de financement bénéficiant de filiales spécialisées dans le nautisme. Ceci se fait via un organisme bancaire traditionnel. Ainsi, le bateau est acheté par l’organisme à qui le client pourra ensuite le louer. Il n’en est donc pas le propriétaire mais doit cependant prendre en charge l’ensemble des frais relatifs à son assurance, sa place dans le port et son entretien.

Après le paiement de la dernière mensualité, l’option d’achat est levée et le locataire peut choisir de l’acheter. De même, il est possible de mettre un terme à la LOA à n’importe quel moment ou de le céder à une autre personne.

La LOA particulière au nautisme

Elle est largement comparable à une LOA classique si ce n’est qu’à son issue le tarif d’achat peur se révéler très intéressant. En effet, la loi permet que le taux de TVA appliqué soit réduit de moitié lorsqu’un particulier désire acquérir un bateau neuf. Celui-ci doit alors être de catégorie de conception A, B ou C et mesurer entre 5,05 et 24 mètres.